Postmodernité oblige, en 2011, si tu n’as pris une photo de ce que tu manges, on ne peut vraiment dire que tu as mangé. Si tu n’es pas taggé à un endroit, es-tu vraiment allé? Même s’il est encore tôt pour arriver à des conclusions et avoir une vision plus éclairée de ce qui se passe présentement, on peut se dire que les choses changent et que les moeurs évoluent avec la technologie. Les enfants nés après 2010 pourront retracer leur propre vie à travers les publications de leurs parents. Définitivement. Les photos c’est tellement 1990.

Est-ce légitime de se demander si notre génération overshare? Je crois que oui et je fais amplement ma part. Je participe à ce que je dénonce. Mais ça, c’est un combat éternel. C’est comme aimer critiquer la turbo-consommation et le faire via un MacBook Pro (semblant de remise en question). Si vous voulez une image encore plus ironique, imaginez-vous le gars qui lit un reportage sur la famine en Somalie depuis son Iphone. Il peut même se sentir concerné et publier un tweet pour partager sonsentiment de malaise et ainsi faire diminuer sa culpabilité passagère. Ok. Je vais peut-être un peu loin, mais bon, il n’en demeure pas moins que nous avons tous une part de je m’en foutisme/égoïsme. Je me plais encore à croire qu’on est tous capable du meilleur et que certains ont une tendance à combattre l’égocentrisme et font preuve d’une grande part d’ouverture à l’autre. #Cynisme

Suffit les lamentations, revendication, dénonciations pour un altruisme qui se perd. On s’éloigne, ce post  s’en va nulle part. C’est pourtant écrit musique dans le titre. Criss. S’il y a bien quelque chose que je trouve important de partager c’est  la musique. Avec les (trop) nombreux outils, il est difficile de savoir quoi se mettre dans les oreilles sans trop avoir l’impression de manquer quelque chose. Bien plus facile d’ouvrir le rédio et d’écouter Pitbull te dire comment la soirée qui s’en vient sera folle. Bon, encore une fois j’exagère avec mes caricatures. Reste que vous comprenez ce que je veux dire. La bonne musique ça se trouve à travers les plateformes, les blogues, les influenceurs, mais particulièrement auprès de ses amis. Je me suis entouré de personnes qui aprécient les mêmes choses que moi musicalement et la plupart de ce que j’écoute m’a été suggéré. C’est là que j’interviens et que je joue les entremetteurs. Je suis l’intermédiaire entre plein de gens qui se connaissent pas et on parvient tous au même objectif: faire des découvertes. Réduisez significativement l’impact des choses trop lordes dans vos vies, écoutez les prescriptions musicales (par catégorie(fou de même))

Catégorie: RAP/reprise
Le rap a un peu perdu ses lettres de noblesse selon moi. J’en écoute beaucoup moins qu’antérieurement. La seule chose qui me fait continuer à en écouter c’est le fait qu’on m’y pousse. Sur le lot, il doit bien avoir moyen de faire quelques agréables découvertes.
Watch The Throne. Grosse histoire pour le nouvel album de 2 méga-superstar du hiphop. Personnellement, je le trouve bien, rien à se garocher par terre mais bon, ça fait changement du mélodrame qu’était 808 & Heartbreak et du ‘artsy’ My Beautiful dark Twisted Fantasy. Jay-Z est une bonne addition à Kanye. Ils reprennent quelques trucs électro genre du dubstep. Ils savent qu’est-ce qui est hype et ça fonctionne. Voici une reprise de Cassius qui avait sorti un très cool vidéoclip/application Iphone l’an dernier. J’adorais la chanson. Celle-ci m’a bien surpris lors de la première écoute du disque le plus vendu sous format numérique.

Jay-Z & Kanye West - Why I Love You

Dans la même optique, je vous suggère fortement la petite ‘mixtape’ de Frank Ocean, membre du collectif Odd Future Wolf Gang Kill Them All aka OFWGKTA aka fuckin-beaucoup-de-hype. C’est vraiment plus soft que ce que le collectif fait habituellement. Je vous suggère Nostalgia/Ultra dans son intégrité. Il y a des reprises de chansons de Coldplay et de MGMT. En voici une, trop connue, mais assez bien foutue de Led Zeppelin:

Frank Ocean - American Wedding

Catégorie “So in love”
Des tounes de Lovers! Premièrement: Oh Land. Ma découverte #1 pour cet Osheaga 2011 qui regorgeait d’artistes que j’avais déjà vus… La chanteuse danoise m’a séduit en une chanson. Jolie, charismatique, un style particulier, une voix enlevante, accompagnée par des musiciens champions. C’était un win. On me l’avait décrite comme Lady Gaga sur la MDMA. Avec le recul, je dirais que ça ressemble un peu à la Roux. Toupet en moins. Faites-vous votre propre idée:

Oh Land - Wolf and I

Deuxièmement, Wikipédia décrit la musique l’artiste américain Washed Out avec l’étiquette “chillwave”. Ça lui sied très bien. La pochette de Within & Without est dope. Je vous suggère d’écouter l’album en faisant quelque chose de relax. C’est aussi de la très bonne sexemusique.

Washed Out - Eyes Be Closed

Catégorie PATACLOW
J’aime beaucoup les grosses basses bien grasses. Du bacon pour tes oreilles:
Bassnectar. Un de mes préférés de l’édition 2010 des Piknic Électronik. C’est du gros son. Je n’avais pas écouté son dernier album avant d’aller le voir à Osheaga cette année, sachant un peu à quoi m’attendre. Erreur. C’est encore très fou. J’ai un souvenir tout particulier de cette chanson. La recette est simple mais si efficace. Un petit beat tranquille, une voix féminine très douce et une progression des basses jusqu’à l’explosion. L’artiste originale est à surveiller aussi.

Ellie Goulding - Lights (Bassnectar Remix)

L’artiste israélien Borgore était de passage à Montréal il n’y a pas si longtemps. Voici un petit remix de celui-ci:


Passion Pit - Sleepyhead (Borgore Remix)



Catégorie “Ça sort d’où?”
Des fois, tu as des amis qui creusent profondément sur Pitchfork et qui tombent là-dessus. Le band n’existe pas à proprement dire. (oui, oui) Mais pas sur Itunes. Donc, pas vraiment. Ils devraient sortir un EP bientôt. On espère. Fou vidéo.

I Break Horses - Hearts

La soundtrack de ton prochain déjeuner bromance (ou du mien). Des remix électros autant que du matériel original, Breakbot est une bonne chose à écouter. FUNKY-CHEESY.

Breakbot - Fantasy

Finalement, entendu à la meilleure radio de Montréal (CISM 89,3) ZAPZAPZAP

Très solide trio pour une publicité de Converse (?!)

Soulja Boy, Matt & Kim, Andrew WK - I’m a Goner

Enjoy,

Disco Donavan



Comments
blog comments powered by Disqus

Posts I Liked on Tumblr